Ecodev Conseil
232 rue de Noisy le sec
93170  Bagnolet

27/02/2015

SALON DE L'AGRICULTURE 2015

Nous voici à nouveau cette année Porte de Versailles. On ne risque pas de se tromper de sortie de métro : en effet LIDL, sponsor du salon, a décoré les marches à ses couleurs, et la foule suit.

Commençons comme l’an dernier, par le végétal.

Démonstration nouvelle : une imprimante 3D qui recourt à une fibre bio-sourcée (la composition exacte n’est pas indiquée) ; le fil se déroule, et, chauffé, il s’injecte par minces couches et prend la forme d’un petit récipient. Les objets sont simples et sans doute robustes.

Le stand des céréales décline toutes les applications des sous-produits, à commencer par la paille. L’animateur questionne les enfants « Citez-moi les céréales ! » - « le blé, et quoi d’autre ? » - « L’avoine, l’orge, le mil… » « Bien. Et le maïs ? » Enfin, pas si mal.

On apprend que la surface cultivée couvre encore 54% du territoire français. La population active agricole dépasse nettement le million, mais c’est beaucoup plus avec toute la filière transports, stockage, transformation… Le monde agricole se forme, embauche et ses métiers évoluent… Et l’agriculture apporte une contribution précieuse à notre balance commerciale.

Nous notons que la France est par ailleurs le premier exportateur mondial de semences.

Passons au pavillon des régions

Toujours une débauche de spécialités alléchantes et surabondantes ! Faut-il s’inquiéter pour notre devenir alimentaire ? En tous cas, pas à court terme à notre modeste échelle… Regardons cette fois ci l’Ile de France. Eh bien oui, c’est une région agricole majeure ! On la « joue local» ! Un vaste panneau rappelle les grands classiques et qui revivent, haricots d’Arpajon, fraises de Marcoussis, et le poireau de Gennevilliers et la carotte de Bouafle, le potiron d’Etampes. La recette du choux de Pontoise farci façon grand-mère est disponible. Le vin ? Au moins deux cents vignes figurez-vous, des confins de la Champagne au Vexin, et une large gamme de cépages, sauvignon, merlot et plus anciens, oubliés… maintenant on peut trouver du vin francilien dans le commerce.

Sans omettre la bière de Brie ou du Vexin.

Coté Bourgogne, nous avons l’élégance et la discrétion du haut de gamme. Petite dégustation de Chassagne Montrachet.

Enfin la Normandie. La Manche, bien sûr. La ferme de la Meurdraquière nous propose son cidre bouché, son pommeau, son calvados… L’Orne nous invite à la balade, à la découverte de ses multiples forêts et rivières à truites ; l’Eure met en avant ses recettes et son patrimoine méconnu. Dieppe mitonne des choucroutes de la mer géantes !

Pays du monde et d’Europe

La Suisse nous accueille avec ses dizaines de variétés d’emmenthal. L’Italie, des recettes des Pouilles à celles de la Romagne. Dégustation de vin rouge d’Alba, du Montecastello. Le Barolo reste inabordable.

Arrêt coté Sénégal. Essayons ces huitres séchées de la mangrove ? Boucané, étonnant.

Le monde de la recherche : l’impact du changement climatique sur l‘agriculture, la forêt et plus largement la biodiversité.

Démonstration par l’INRA : l’étagement des espèces d’arbres en fonction de l’altitude évolue. Avec un réchauffement d’un degré, tout se décale d’un étage en quelque sorte, mais avec des pertes, hêtres et sapins souffrent et ne s’adaptent pas assez vite sur les pentes du mont Ventoux. Scénario du pire (3° et plus de réchauffement) : les chênes verts partent même à l‘assaut de l’Angleterre ! Good Lord !

Explication plus scientifique avec le CIRAD : l’agriculture sous couvert végétal apporte des réponses économes (en labours, en engrais et pesticides) ; et pas seulement en Afrique ou en Amérique latine où les petits exploitants (80% ne disposent que d’un ou deux hectares) sont particulièrement fragilisés ; mais les tests en France semblent se heurter à bien des réticences et des obstacles culturels et économiques. Vers des territoires climato intelligents ? La réflexion est ouverte et des méthodes existent.

Nous saluons en partant les dindons, les canards, les autruches françaises, les alpagas et le magnifique lapin qui vient de recevoir le prix du Président de la République.

Retour à la liste des actualités

Top