Ecodev Conseil
232 rue de Noisy le sec
93170  Bagnolet

09/10/2016

Le Louvre – Lens : un premier bilan atteste de son bon impact, malgré une fréquentation un peu inférieure aux prévisions (ceci en 2015, après une pointe pour la première année d’ouverture 2013).

L’équipe ECODEV CONSEIL – Cabinet BINON – DEFI PATRIMOINE s’était mobilisée pendant près de deux ans (2006-2008) à le demande de la DDT du Pas de Calais et en associant étroitement le Muse du Louvre et  de nombreux acteurs régionaux, pour procéder une prévision des impacts possibles pour un territoire large, tant aux plans culturels, touristiques que socio-économiques et en matière de besoins en formation.

Les prévisions initiales de fréquentation étaient sensiblement supérieures aux chiffres de 2015, mais comprises entre ceux de 2013 et de 2014. Ce n’est pas surprenant : après l’engouement de la nouveauté, il y a ici comme à Beaubourg Metz et au musée Guggenheim de Bilbao, un tassement, suivi d’un rebond, du moins espérons-le pour Lens, après ces premières années de rodage.

Le rapport annuel souligne le bon impact régional, le niveau élevé de fréquentation du public belge, mais moindre que prévu pour les visiteurs britanniques et néerlandais. Les franciliens ne se sont pas précipités à ce jour. Gageons qu’ils ne tarderont pas à découvrir l’intérêt et la richesse du site.

L’impact hôtelier est assez conforme à nos révisions et surtout nos prévisions d’emplois sont quasiment atteintes (600, contre 700). A nouveau nous sommes dans une période de démarrage. De nouveaux efforts de communication, de promotion seront nécessaires  pour engager cette nouvelle phase de rebond dans un contexte international difficile.

 

Questions / réponses clés

Question n°1 : Quelle fréquentation du Louvre-Lens en 2015 ?

Provenance des visiteurs en 2015 :

Elle combine à la fois la proximité et la provenance internationale, avec 16.60% de visiteurs étrangers.

  • Plus de 80 nationalités ont été représentées au Louvre-Lens en 2015. La fréquentation extra européenne déjà remarquée en 2013 et 2014 existe donc toujours : se détachent toujours en 2015 les japonais (en moyenne, plus de 4 visiteurs japonais/jour d’ouverture du musée).
  • Parmi les visiteurs étrangers, les visiteurs européens sont largement majoritaires : en effet, ils représentent 96% de ces visiteurs.
  • 9,20 % des visiteurs du musée résident en Belgique. Les belges constituent un socle de public qui se maintient.

1.69 % des visiteurs du musée résident aux Pays-Bas et 1.08 % au Royaume-Uni. Les publics anglais et néerlandais sont davantage représentés au musée en 2015 qu’en 2014 et constituent des publics à fort potentiel de développement. Le Louvre-Lens continue de faire régulièrement l’objet d’articles dans les plus grands journaux internationaux, quelques exemples :  “Lens, Lille, Metz and Orléans join Paris on France’s cultural map” (Los Angeles Times – 7 mars 2015).

“Medieval glories: gold and ivory at Louvre-Lens” (Financial Times – 29 mai 2015).

‘’Le Louvre-Lens : une pépite au pays du charbon’’ (La Presse (Canada) – 25 septembre 2015)

83.40% de visiteurs du musée résident en France

  • Les visiteurs de la région Nord-Pas de Calais représentent 49% des visiteurs totaux. 26.30% des visiteurs viennent du département du Pas-de-Calais et 22.70% du département du Nord.
  • En hausse depuis l’ouverture du musée (+3.5 points), la fidélité des visiteurs de la région atteste d’une bonne appropriation du lieu.
  • Inscrit dans le territoire du Bassin minier, le musée du Louvre-Lens est un lieu qui est d’autant plus fréquenté qu’on en est proche :

1 visiteur sur 10 habite l’arrondissement de Lens.

La troisième année d’ouverture du Louvre-Lens permet d’envisager la fréquentation « de croisière » du musée. Environ 400.000 visiteurs seront accueillis au musée en 2015. En 2015, sur 10 visiteurs du musée du Louvre-Lens,

  • 5 résident dans le Nord-Pas de Calais et parmi eux, 1 visiteur vient de l’arrondissement de Lens.
  • 1 est francilien ou picard,
  • 2 viennent d’autres régions françaises,
  • 1 est belge • et le dernier est d’une autre nationalité. La fréquentation « de croisière » s’appuie donc sur une fréquentation des publics français (et plus particulièrement de la région) et belge.

Cette logique de proximité s’applique également à la Picardie : les picards représentent 3.40% des visiteurs.

  • Les visiteurs venant d’Île-de-France représentent 7.60% des visiteurs totaux.
  • Près de 84.000 scolaires en 2015 Prioritaires, les publics de l’éducation représentent près d’un quart de la fréquentation du musée.
  • En 2015, le musée a été visité par près de 84 000 élèves, dans le cadre d’une visite organisée par l’école. 4 élèves sur 10 relèvent du premier degré (maternelle / primaire), 1 élève sur 3 est un collégien, 1 élève sur 5 est un lycéen ou un étudiant. Les professeurs plébiscitent la visite en autonomie : 57% des visites (près de 50 000 élèves) sont des visites réalisées par l’enseignant. 36 107 élèves ont été accompagnés par un médiateur du musée du Louvre-Lens, soit 43% des publics scolaires.
  • Pour plus de 21 000 élèves, l’expérience de visite combine un propos scientifique sur les collections ou les expositions et une pratique plastique ou pluridisciplinaire (visites-atelier et ateliers) pour découvrir de Louvre autrement. Ces résultats procèdent d’un axe prioritaire du Louvre-Lens et des moyens spécifiques : dossiers pédagogiques et formations mis en place pour les enseignants tout au long de l’année.

À la rencontre de tous les publics : Les publics fragilisés •

De septembre 2014 à juin 2015, 2576 personnes issues de groupes relevant du « Champ social, de l’insertion, du handicap » ont visité le musée du Louvre-Lens, les deux tiers ont été accompagnés par un médiateur du musée. Ces publics regroupent ceux du handicap physique et intellectuel, de la santé mentale (chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte), du pénitentiaire et de la solidarité. Cet accompagnement s’est traduit dans la majorité des cas par la mise en œuvre de projets se développant sur plusieurs séances.

Source : d’après la Plateforme d’Intelligence Collective Euralens « Partager les connaissances pour accompagner la transformation du territoire autour du Louvre-Lens » - (extraits du rapport EURALENS pour 2015).

 

Jean-Louis Husson

ECODEV CONSEIL

ecodev@aol.com

06 08 81 74 74

 

Retour à la liste des actualités

Top